barbotan les thermes locations SARADORO

Christine et Claude

Location d'appartements à Barbotan-les-Thermes

coucher de soleil sur cazaubon

 

 

Pour votre cure thermale à Barbotan-les-Thermes, nous vous proposons deux très agréables studios, entièrement rénovés, l'un au premier étage, l'autre au deuxième, orientés sud-ouest, situés à 400m des thermes.

Coin cuisine équipé de tout le nécessaire (mini-four, micro-ondes, cocotte-minute, bouilloire, grille-pain...).

Salle d'eau avec douche (bidet au 2ème étage) - WC séparés.

Grand placard dans l'entrée.

Coin télé avec écran plat, lecteur DVD et deux fauteuils confortables.

Literie neuve (2 lits de 90 pouvant être rapprochés pour faire un lit de 2 personnes en 180 de large).

Terrasse avec salon de jardin et pour profiter d'un bon moment de repos .

Machine à laver dans l'appartement situé au 1er étage.

 

possibilité d'accès WIFI illimité ( forfait de 10 euros pour la durée du séjour)

 

 

Forfait pour la cure saison 2016 (21 jours) : (attention : plus de séjour disponible pour 2015)

 

- appartement 42 (1er étage) : 500 euros (hors taxe de séjour).

 

 

- appartement 58 (2ème étage) : 500 euros (hors taxe de séjour)

 

 

Pour tout renseignement, ou pour réserver votre séjour, n'hésitez pas à me contacter :

 

- par téléphone au 02 35 30 46 97, au 06 14 15 16 75 ou au 06 22 25 34 58

 

- par mail : claude76290@gmail.com

APPARTEMENT 58 - 2ème étage couleur dominante bleue

APPARTEMENT 42 - 1er étage - couleur taupe/beige-rouge

Barbotan est bien-sûr une ville thermale, mais c'est aussi un lieu de repos et de détente. De jolies balades à faire à pied, dans le village, dans le parc, autour du lac d'Uby. De nombreux restaurants, un casino pour jouer ou pour danser, des animations pour tous les goûts, des loisirs créatifs attendent votre visite ou votre participation. Et ne ratez surtout pas le marché tous les mercredis de 7h à 14h, très convivial et où l'on peut goûter et acheter les délicieux produits locaux. La cure à Barbotan a de nombreuses vertus, mais dans le Gers il faut savoir oublier le régime !